Once upon a time… Le Vietnam du Nord

Dix jours, c’est généralement le temps qu’il me faut pour m’habituer à un nouveau pays. Dix jours de transition, entre deux cultures, deux langues, deux façons de vivre, de manger, de prendre le train ou le bus, de s’habiller… Alors, avec uniquement dix petits jours au coeur du Nord Vietnam, en peindre un tableau m’est difficile… Voici donc simplement quelques petites touches de couleurs, des images en pointillisme, pour créer l’illusion.

Des petits tabourets en plastique bleu et rouge qui parsèment les trottoirs.
Des millions de scooters qui font s’arrêter le coeur, ou l’accélérer.
Des eaux vert-émeraude qui serpentent dans des Gorges grandioses.
Des femmes qui rament avec leurs pieds des heures et des heures durant.
Des sourires qui illuminent les visages.
Un train qui traverse la ville au milieu des maisons.
Des saveurs délicieuses qui s’élèvent des rues.
Des rizières qui s’étendent à flanc de montagne.
Les décors magiques de la Baie d’Halong.
Du kayak à travers des caves naturelles.
Des singes qui crient dans des arbres.
Des lumières qui filent dans la nuit.
Des vendeurs de tout, partout.
Beaucoup de bruit.
Des enfants qui dorment, entre leurs parents, les rêves portés sur deux roues.
Des baguettes, des épices et des rouleaux de printemps dans des bols fumants.
La police qui passe et, en quelques secondes, les bars qui débarrassent.
Des montagnes vertes et humides à 360 degrés sur une île.
Des bus plein de touristes.
Des retrouvailles avec la Mongolie.
Un coup de baguette magique au dessus de l’Océanie.

 

Faites scintiller votre plume...